Fujoshi の Yaoi ♂

❤ やおい ❤

L’enfer au « Paradis » ~ chapter 3

Classé dans : Enfer au "PARADIS" — 18 avril 2012 @ 20 h 58 min

L'enfer au Bijour les lecteurs :3 

Aujourd’hui Izu a finit à ecrire le chapitre 3 assez rapidement, je vais donc pas me coucher trop tard aujourd’hui et Izu qui a choisit l’image :3 héhé

Changeons completement de sujet: pour pâques (oui c’est une fete pour gamin mais TOUT LE MONDE AIME LE CHOCOLAT OK ! x) ) donc je disais que pour paques mes grands parents m’ont offert un lapin en chocolat … truc banale … Mais le truc c’est que ce lapin à une tete de psycopathe !!! Vous prenez un lapin cretin, pour l’instant sava (lapin cretin= mignon et rigolo) et vous le croisez avec Jack l’eventreur qui a la chiasse, et sa donne mon lapin psy .. U.U …. QUOI ? vous vous en foutez ??! é^è bon tant pis jaurais esseillé ..

 

Je vous laisse profiter du chapitre 3 de L’enfer au « Paradis »  … Bonne lecture

PS: jetez un coup d’oeil ici :http://www.fictionpress.com/s/2972637/1/Kissing_My_Song !

Kisu

4967812 dans Enfer au Riko 

 

 

 

Chapitre 3

La première chose que vit Masaki à son réveil fut Ryu. Le regard émeraude de ce dernier le dévisageait. Masaki se cacha sous la couverture. Amusé, Ryu se pencha:

« -Tu n’a pas besoin de te cacher je te rappelle que je t’ai vue complétement nue hier. En chuchotant à moitié, il retira doucement la couverture du visage de Masaki.

Masaki se sentit devenir rouge jusqu’au oreilles, il ne savait quoi répondre:

« -Et je vous rappelle que je n’était pas consentant… Réussit-il finalement à articuler.

-Pourtant tu avais l’air d’y prendre plaisir non? se moqua Ryu.

-Pas du tout!

-Ah bon? Pourtant à attendre tes gémissement j’aurais juré que tu était au bord de l’extase. Continuât-il

-Crétin!

Masaki prit un coussin et l’envoya à la figure de Ryu. Ce dernier le repoussa avec sa main. Il attrapa le menton de Masaki et pressa violemment ses lèvres contre les sienne. Avec sa langue, Ryu força Masaki à entrouvrir ses lèvres. Ryu continua de l’embrasser sauvagement et s’amusait à mordre la langue de Masaki. Puis il lâcha enfin sa proie pour la laisser respirer. Masaki fixait Ryu avec le même regard haineux et apeuré que le veille. Ryu lui sourit gentiment puis il sorti de la chambre et revint quelques minutes après avec un plateau sur lequel il y avait une tasse de chocolat et des croissants:

« -Mange. Ordonnât-il à Masaki.

-Non j’ai pas faim. Lui répondit-il sèchement. »

Ryu pris un croissant, le mis devant la bouche de Masaki et haussât le ton :

« -JE T’AI DIT DE MANGER GAMIN!

-ET MOI JE VOUS DIT QUE JE N’AI PAS FAIM CRÉTIN! S’emporta Masaki. Avec sa main il repoussa violemment le croissant que lui tendait Ryu et fit tomber au passage le plateau avec le chocolat chaud.

Lorsqu’il se rendit compte de son erreur il était déjà trop tard, les yeux de Ryu lui lançait des éclairs. Ce dernier attrapa Masaki par le bras et le sorti des couvertures. Masaki essaya de s’excuser mais ses paroles restèrent sans réponse, Ryu le fit tomber et le plaqua au sol:

« -Tu commence à m’énerver je vais devenir méchant si tu continue. S’exclamât-il à demi voix.

-Je…Je…suis…voulais pas…je…. « 

Masaki ne put parler, les yeux de Ryu le transperçait il était complétement terrifié et il perdait tout ses moyens. Le regard de Ryu se faisait de plus en plus menaçant, pourtant Masaki avait l’impression de déceler une sorte de douceur dans son regard. Ryu serrait de plus en plus les poignets de Masaki. Ce dernier ne broncha pas.  Soudain Ryu s’affalât sur Masaki qui retint un hoquet de douleur lorsqu’il lui mordit l’oreille. Masaki n’osa pas bouger il savait que si il tentait quoique se soit il allait aggraver son cas. Ryu chatouiller l’oreille de Masaki avec sa langue, puis lentement il se dirigea vers sa bouge, il lui mordilla les lèvres. Des frissons commençait à envahir Masaki, il sentait une chaleur ardente s’emparer de son corps. Ryu s’empara de la langue de Masaki, tantôt il l’a caressait avec la sienne, tantôt il l’a torturait en la mordant doucement. Masaki avait le souffle court, les mains de Ryu commençait à se balader sur sa poitrine. Il laissa échapper de petits gémissement lorsque Ryu se mit à jouer avec ses tétons. Puis, lentement, Ryu  descendit sa main, il baissa le caleçon de Masaki et commença à caresser son membres déjà dur. Le corps Masaki était en feu à chaque caresse de Ryu, une montée incontrôlable d’excitation l’envahissait.  Ryu lâcha les lèvres de Masaki, lentement, avec sa langue, il descendit le long de la gorge de Masaki et arriva jusqu’à ses tétons. Masaki était au bord de l’extase, ses tétons était torturé par la langue de Ryu qui en plus s’amuser avec son membre. Masaki se mordit les lèvres pour ne pas crier de plaisir :

« -Arrête de te retenir gamin je veux entendre ta voix. Ordonnât Ryu »

Masaki ne broncha pas il continua de mordre ses lèvres résolue à ne pas avouer qu’il prenait du plaisir :

« - Très bien puisque c’est comme sa je vais t’y obliger. Continuât Ryu à demi-voix »

A ce moment il suça l’un des téton de Masaki tout en pinçant l’autre de sa main libre. Masaki fut parcourue d’un violent frisson, cette fois il ne put se retenir:

« -Mmmm… Aaaaah!….Ahhhh…je… »

Masaki continuais à gémir tout en se tordant de plaisir. Son corps était fiévreux tout les endroits touché par Ryu s’embrasaient et Masaki était incapable de réprimer l’excitation qui prenait le contrôle de son corps. Bien que Masaki n’oserait jamais l’admettre, Ryu lui procurait un plaisir fou. Cette « torture » paradisiaque dura encore plusieurs minutes, au bout d’un Masaki ne put plus se retenir et il explosa. Son corps fut parcourue d’un violent frissons, il se mit à trembler et haletait:

« -Aaaaaah! aahhhh…umm…

« -Eh bien sa devais faire un moment que tu ne t’était pas soulagé. Annôçat Ryu. »

Il retira sa main du membre de Masaki et la lécha. Masaki voulu rentré sous terre, il devint rouge jusqu’au oreilles :

« -Je…je…désolé…excusez-moi…je. Il ne trouvait pas ses mots et se sentait couvert de honte. »

Ryu le regarda et lui sourit tendrement:

« - T’es mignon, gueule d’ange. Lui répondit-il tout en lui ébouriffant les cheveux. Allez tu va prendre une douche et puis je te raccompagne chez toi. »

Ryu aida Masaki à se relever et l’amena jusqu’à la salle de bain. Masaki se doucha, Ryu avait déposé sur le porte serviette des vêtements propres. Masaki les enfila puis sorti. Ryu le raccompagna jusqu’à chez lui. Pendants le trajet le silence régnait, au bout d’un moment Ryu alluma une cigarette et jeta un bref coup d’œil à Masaki :

« -Honnêtement, c’est du gâchis de vendre ton corps. Tu aurais pu tomber sur un pervers qui aurait abusé de toi. Annonçât-il comme si de rien était »

Masaki en eu le souffle couper:

« -Vous dites sa mais c’est exactement ce que vous avez fait hier soir et ce matin IMBÉCILE!!! S’exclamât Misaki.

« -Ah oui c’est vrai. Avoua simplement Ryu d’un ton naturel. Mais moi au moins j’ai été doux et tu à pris ton pied. Finit-il avec un sourire satisfait.

-La ferme! Répondit Masaki à bout de nerf. »

xxx

Enfin la voiture s’arrêta devant la maison de Masaki:

« -Merci de m’avoir ramener. Annonçât Misaki gêner.

-Au revoir gueule d’ange, en espérant que je pourrais à nouveau voir ce visage sexy lorsque tu es au bord de l’extase gamin. Répondit-il avec un sourire séducteur et un regard espiègle. »

Masaki sentit le rouge lui monter aux joues:

« -CRÉTIN!!  S’exclamât-il »

Puis il claqua la porte et partis presque en courant vers son appartement. Ryu regarda Misaki rentrer, une fois que ce dernier eu refermé la porte de son appartement derrière lui Ryu redémarra la voiture et parti à toute vitesse.

 

Masaki s’affalât sur son canapé, il avait prit une bière dans son frigo et en bu quelques gorgés. Il fixait son plafond, il essayait de penser à autres choses mais en vain, il n’arrivait pas à sortir Ryu de son esprit. Certes, c’était un homme effrayant, brutal et sans aucune émotion, mais en y réfléchissant, il n’était pas aussi méchant qu’il paraissait. Bien que Masaki se persuadait qu’il le détestait, cet homme qui l’effrayait, l’intriguait.

Izu-chan3010362891_1_9_FvHcWc4Y2

Pas de commentaire »

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

 

1filmporno |
fessestivites |
hentaiworld |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | sonialinfidele
| vosfemmesvoscopinesvosphotos
| Acalifourchon